Je ne compte plus les articles sur la prospérité que j’ai lus. « Comment s’enrichir », « Comment réussir », « Comment en faire plus »… Les recettes abondent en ce qui a trait au développement des affaires, mais le monde n’est pas plus riche pour autant. Souvent, seul l’auteur de la recette s’en tire à bon compte.

Donc, loin de moi l’idée de vous concocter une formule magique. Au contraire, je tiens à partager avec vous un principe d’affaires concret et validé par mon expérience sur le terrain et celle de mes clients. Quelque chose qui peut réellement vous aider à améliorer votre prospérité : croissance, rentabilité et taux de fidélisation.

Le voici, le voilà, tenez-vous bien : « Mes clients qui prospèrent le plus sont ceux qui se créent une clientèle de gens motivés ! » C’est aussi simple que cela !

Faire le choix du client motivé, c’est bâtir une clientèle de gens qui prennent leur vie en charge, qui provoquent leurs résultats autant personnels que professionnels, qui ne se perçoivent pas en victimes mais en acteurs de leur vie. Des gens qui sont ouverts à vos recommandations et qui les mettent en application. Des gens qui se forment continuellement pour s’améliorer, aller plus loin, grandir, s’épanouir, réussir et vivre mieux !

Quand vous bâtissez une clientèle de clients motivés, vous vous adressez à des gens qui adhèrent à vos propositions, qui les utilisent et qui obtiennent des résultats. Grâce aux résultats obtenus, ces clients motivés retirent plus de bénéfices que les autres (ceux qui les refusent), ce qui les amène à apprécier votre offre davantage (satisfaction), à retenir de nouveau vos propositions (croissance) et à en payer le juste prix (rentabilité).

Quel que soit le domaine dans lequel vous travaillez, ce sera toujours ainsi. C’est par exemple le cas du côté de ma clientèle, qui évolue essentiellement dans le milieu de la finance. Par exemple, les conseillers qui vendent des solutions en vue de bâtir le patrimoine prospèrent lorsqu’ils développent une clientèle qui est déjà stimulée à l’idée… de bâtir son patrimoine. Ainsi, ils n’ont pas à se battre pour élaborer un plan d’épargne, optimiser les contributions annuelles de leur client et effectuer un bilan annuel avec lui.

« Le client motivé vous enrichira; le client démotivé vous appauvrira. »

Si vous êtes insatisfait de votre croissance, de votre rentabilité et du taux de fidélisation de votre entreprise, faites le diagnostic de votre clientèle. Avez-vous suffisamment de clients motivés ? Attribuez-vous trop d’espace aux clients qui ne le sont pas ? Tentez-vous de convaincre les « démotivés » de vous suivre ?

Prospérer, c’est consacrer son temps à aider ceux qui sont motivés. Le temps, c’est vraiment de l’argent !

Pour lire d’autres articles sur ce même thème :